L’isolation des combles par SOLECO France

SOLECO France  (Solution Eco energie) est le leader des solutions énergétiques utilisant les énergies renouvelables. L’entreprise propose un large choix de produits performants et de qualité : panneau photovoltaïque, panneau aérovoltaïque, chauffe-eau thermodynamique, pompe à chaleur AIR/AIR, pompe à chaleur AIR/EAU, chaudière à condensation, poêle à bois et granulés et isolation des combles. La société conseil également le client afin d’analyser, avec lui, la configuration de son habitation et trouver le système énergétique le mieux adapté au logement.

Spécialisé dans l’installation de solutions énergétiques, Soleco France propose aussi l’isolation des combles, une technique permettant de réaliser de bonnes économies d’argent. Du coup, il est intéressant de savoir comment fonctionne l’isolation des combles et quels sont ses avantages.

Principe de fonctionnement

L’isolation des combles permet de réaliser de réelles économies sur la facture de chauffage en diminuant la consommation d’énergie. En effet, en améliorant l’isolation des combles, il est possible de limiter les fuites de chaleur en hiver, et conserver la fraîcheur en été. Cela consiste à poser un matériau isolant sur le plancher, ou sous les rampants de la toiture. Il est donc important de bien choisir les matériaux utilisés afin de limiter au maximum les déperditions de chaleur.

Les isolants sont des matériaux qui ont pour particularité de proposer une haute résistance thermique et une conductivité thermique très faible. Cela signifie concrètement, qu’il est bien plus difficile pour la chaleur de les traverser que d’autres surfaces. Lorsque l’on isole les combles, la chaleur est conservée à l’intérieur de l’habitation au lieu de s’échapper à l’extérieur par l’espace entre les tuiles. En effet, l’air chaud étant plus léger que l’air froid, il a tendance à monter et à s’échapper par le toit. A noter, qu’il existe plusieurs dizaines de matériaux différents avec leurs avantages et leurs spécificités propres.

L’isolation des combles permet de réaliser des économies d’argent importantes sur le long terme. Les déperditions de chaleur étant réduites, la consommation d’énergie pour chauffer le logement est aussi diminuée et par conséquent les factures de fioul, de gaz ou d’électricité baissent. L’ADEME (l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) estime que la toiture concentre 25 à 30% des déperditions de chaleur. Néanmoins, ce n’est pas la seule voie de sortie de la chaleur. En effet, elle peut passer par les fenêtres, les murs et les portes. Il est donc intéressant de refaire une rénovation complète de la totalité de l’isolation du logement, même si l’isolation des combles constitue déjà une bonne économie sur le long terme.

En plus de diminuer les déperditions de chaleur, l’isolation des combles permet aussi de maintenir la fraîcheur à l’intérieur de l’habitation en été car elle empêche la chaleur de rentrer dans le logement.

Il existe plusieurs cas de figure dans l’isolation des combles. Si les combles ne sont pas aménagés, par exemple sous une toiture inclinée, il est inutile de chauffer cette partie du logement. Il convient donc de séparer cette partie du reste de l’habitation en isolant le plancher. Si les combles sont habités, Il est possible de réaliser une isolation sous les rampants de la toiture.

La résistance thermique d’un isolant est déterminée à la fois par son épaisseur et par ses caractéristiques propres. Par exemple, pour bénéficier d’une performance énergétique égale, poser 5 cm de laine minérale revient à peu près à construire un mur en parpaing de 50 cm. Il est donc important de bien choisir quel type d’isolation il faut utiliser car il y aura un impact sur l’espace disponible après la pose.

Les différents types d’isolation

  • Laine de roche à souffler

La laine de roche est issue du basalte, une roche volcanique, et appartient à la famille des isolants d’origine minéral. Sa composition en fait donc un matériau isolant de qualité et recyclable, dont le bilan carbone est positif.

Ses performances thermiques sont bonnes et c’est aussi un excellent isolant acoustique puisqu’il ralentit les particules d’air et dissipe l’énergie sonore. Elle est aussi d’une grande légèreté et possède plusieurs avantages : résistance au feu et à la chaleur, résistance à la compression et résistance à l’humidité de l’air et aux termites.

Elle s’applique grâce à un appareil qui soufflera le matériau isolant. Cette technique est souvent utilisée dans les combles perdues ou aménageables. Les techniciens réalisent l’isolation des combles grâce à la méthode de l’insufflation mécanique ou soufflage. Simple et efficace, le soufflage se passe en deux étapes : insufflation de la laine de roche soufflée par la cardeuse (machine qui permet de souffler la laine) et répartition de la laine de roche sur le sol. Cette méthode permet une élimination complète des ponts thermiques et garantit une durée de vie d’environ 35 ans.

  • Laine de roche à dérouler

L’isolation en rouleau est la technique la plus utilisée en France. Elle est simple à installer, il suffit de la dérouler et de la couper sur la zone souhaitée. C’est son épaisseur qui détermine son niveau de résistance thermique mais elle doit être d’au moins 30 cm pour atteindre le niveau d’isolation préconisé. De plus, il est possible de superposer les couches pour optimiser l’isolation et éviter les ponts thermiques.

A noter que la laine de roche à dérouler est plus appropriée aux sols des combles perdus ou habitables.

En résumé, l’isolation des combles proposée par SOLECO France répond parfaitement aux besoins des clients. Elle permet d’économiser jusqu’à 40% sur les factures d’énergie et propose une très bonne isolation thermique et acoustique. Les deux techniques d’isolation proposées par la société ont les mêmes avantages mais elles ne conviennent pas aux mêmes configurations. La laine de roche à souffler est plus utilisée pour les combles perdus, c’est à dire sous le toit et la laine de roche à dérouler est plus avantageuse si les combles sont destinés à être aménager. Pour finir, la laine de roche est écologique. Étant fabriquée à partir de roche volcanique, elle peut être recyclée et elle limite les émissions de gaz à effet de serre des bâtiments qu’elle isole.