Les différents types d’escaliers d’intérieur

En architecture et décoration d’intérieur, le choix de l’escalier est déterminant. Au-delà de sa dimension fonctionnel, l’escalier est un élément de décoration important. Il existe une grande diversité d’escaliers, de forme et de matériaux différents. Pour l’installation de votre escalier, il peut être judicieux de demander l’avis d’un professionnel de la décoration d’intérieur. L’école MJM Graphic Design, présente dans toute la France, forme des décorateurs d’intérieur compétents et polyvalents.

L’escalier : un élément de décoration central

Escaliers principaux et escaliers secondaires

Habituellement, on distingue les escaliers dits « principaux » et les escaliers dits « secondaires ». Un escalier principal est un escalier qui relie deux étages. L’escalier secondaire permet quant à lui d’accéder à des espaces tels que des greniers et des mezzanines. Les escaliers principaux sont plus fréquemment utilisés que les escaliers secondaires. Ils sont également plus imposants et plus robustes.

De nombreux critères à prendre en compte

Lorsque l’on choisit un escalier d’intérieur, il faut prendre en considération un certain nombre de critères et de contraintes. Des mesures doivent être préalablement prises afin de connaitre exactement l’espace disponible pour l’installation de l’escalier. En effet, un escalier occupe une surface au sol importante, entre 4 à 6m² en moyenne.

Les différentes formes d’escaliers

Les escaliers se déclinent sous des formes très variées. Les principaux types d’escaliers sont l’escalier droit, l’escalier tournant et l’escalier hélicoïdal.

L’escalier droit

L’escalier droit est le type d’escalier le plus fréquemment rencontré. Il fait partie des escaliers les moins chers et les plus facile à installer.
Ce type d’escalier comprend de nombreux avantages. Il permet notamment d’installer des rangements supplémentaires, dans l’espace situé en dessous de l’escalier. Il peut être fabriqué à partir d’une grande diversité de matériaux (bois, métal, pierre, béton, verre…).
L’escalier occupe cependant une surface relativement importante. Ce type d’escalier ne convient donc pas pour les petits espaces.

L’escalier tournant

Ce type d’escalier est constitué d’un ou plusieurs angles droits. On distingue plusieurs types d’escaliers tournant selon leur nombre d’angles : l’escalier ¼ tournant (en forme de « L »), l’escalier à 2/4 tournant (2 angles droits) et l’escalier à ½ tournant.
Ce type d’escalier offre un aspect esthétique particulièrement agréable. En bois ou en pierre, il apportera à la pièce un cachet indéniable. A la différence de l’escalier droit, il peut être installé dans des espaces plus restreints.

L’escalier hélicoïdal ou escalier en colimaçon

L’escalier hélicoïdal, plus communément appelé escalier en colimaçon, est un escalier dont la structure s’organise de manière circulaire, autour d’une colonne centrale.
En plus d’être particulièrement élégant, ce type d’escalier n’occupe que très peu de surface de sol. Autre avantage, il peut être installé partout puisqu’il n’a pas besoin de mur d’appui.
Cet escalier est en revanche particulièrement étroit. Il est difficile voire impossible de transporter des objets encombrants par ce type d’escalier.

Les différents matériaux utilisés

Outre la forme de l’escalier, le choix du matériau est essentiel. Les escaliers sont généralement en bois, en pierre ou en métal. Si le choix de la forme est contraint par des critères objectifs (espace disponible…), le choix du matériau est surtout une histoire de goût.

Le bois

Le bois est le matériau le plus utilisé dans la fabrication des escaliers d’intérieur. Il est préférable d’utiliser du bois dur tels que le chêne et le frêne, plus résistants que d’autres types de bois. Ce matériau naturel permet de créer une atmosphère authentique et chaleureuse. Il s’agit d’un matériau robuste et fiable.

La pierre

Les escaliers en pierre sont relativement rares. Ils sont surtout présents dans les demeures anciennes. Parmi les pierres utilisées figurent le granit, le marbre ou encore l’ardoise.
De par sa résistance, la pierre peut être aussi bien utilisée pour les escaliers d’intérieur que pour les escaliers d’extérieur.

Le métal

Le métal est un matériau de plus en plus tendance. Très présent dans le style industriel, l’escalier en métal est à la fois solide et léger. Il s’associe très bien avec d’autres matériaux tels que le bois ou le verre.