La géopractie, au même titre que la géobiologie, a pour vocation de rééquilibrer le champ électromagnétique. Il existe en effet différents types d’ondes,qui peuvent être d’origine naturelle (comme les cavités, les cours d’eau, les failles ou les orages magnétiques) ou industrielle (avec les clôtures électriques, les rails de chemin de fer, les téléphones, les lignes de basse tension…). Ces ondes peuvent avoir un effet sur notre habitation mais aussi sur tout être vivant, dont l’Homme et les animaux.  La geopractie vise alors à les détecter et à nettoyer les lieux afin de les harmoniser.

Une discipline tournée vers l’environnement des êtres vivants

La géopractie est une discipline qui étudie l’environnement proche des êtres vivants. Il peut en effet avoir un impact sur notre santé et notre bien-être. C’est pourquoi il est primordial de s’assurer que notre habitation et notre lieu de travail soient sains.

Cette approche n’est pas nouvelle et est utilisée depuis des millénaires. La géopractie repose d’ailleurs sur des principes anciens comme les interactions entre le Ciel et la Terre, autrement dit le haut et le bas, ainsi que les énergies telluriques et cosmiques.

La géopractie curative et préventive

La géopractie est ainsi considérée comme « la médecine de l’habitat » en cela qu’elle permet de corriger certaines perturbations dues à un déséquilibre électromagnétique. Le spécialiste va analyser le lieu et faire part de ses préconisations pour aménager l’endroit en privilégiant les zones neutres.

Il est également possible de faire appel à la géopractie à titre préventif. Il est, en effet, vivement recommandé de faire venir un géopraticien avant de commencer la construction d’une habitation, d’un bureau ou d’un local commercial. Il va ainsi pouvoir analyser le terrain au niveau de ses énergies et déterminer l’aménagement idéal afin que les occupants ne souffrent pas des effets d’un éventuel champ électromagnétique.