Afin de pouvoir enchaîner des investissements immobiliers lucratifs et qui vous donneront des rendements constants, comme investisseur, vous devez connaître à l’avance ce que vous voulez atteindre comme objectif. La première étape consiste à décider de la stratégie d’investissement que vous allez utiliser. Un portefeuille immobilier solide qui offre de bons rendements n’est pas le fruit du hasard. C’est un processus qui oblige les investisseurs à agir selon un plan fixé dès le départ. Choisir la bonne stratégie est la première étape pour vous assurer que tous vos achats immobiliers atteindront le même objectif.

Dans l’immobilier, vous pouvez acheter quatre types de biens. Vous pouvez acheter des parkings, des appartements, des maisons ou des immeubles. Et il n’y a rien d’autre. La question c’est lequel est le plus intéressant d’acheter ? D’un point de vue du budget, c’est sûr qu’un parking est toujours moins cher qu’un appartement. C’est vraiment un avantage d’investir dans des parkings.

Si l’on compare maintenant appartement, maison et immeuble, le budget dépendra de là où vous investissez. Par exemple avec une simple recherche sur « Leboncoin », vous pouvez constater qu’à Paris on a, par exemple, un deux-pièces pour 300.000 euros ou un studio pour la somme de 270.000 euros, ce qui fait plus de 10.000 euros au mètre carré. Alors qu’en province, par exemple à Valence, vous avez des petits immeubles à moins de 1.000 euros du mètre carré.

Ensuite, il faut regarder la rentabilité. Celle-ci dépend de ce que vous allez acheter. Si vous achetez le premier appart qui se présente, il y a peu de chance que ce soit rentable. Il faut plutôt saisir la bonne affaire. Et là, soyez sûr il y en a quasiment autant dans les parkings que dans les appartements ou les immeubles.

Pour Dany Fournier, le seul type de bien où c’est beaucoup plus difficile d’avoir de la rentabilité c’est les maisons parce que c’est de grandes surfaces et vous louez qu’à une famille. Donc le loyer est moins important. Troisième critère c’est la copropriété. Celle-ci est la bête noire des propriétaires parce que d’abord cela coûte cher et vous restez dépendant des autres. Dans tous les cas, il faut avoir une stratégie d’investissement claire et bien étudier peu importe le bien dans lequel vous allez investir.

Dany Fournier, l’expert immobilier, vous propose dans ce qui suit quatre stratégies d’investissement efficaces pour bien démarrer.

Acheter une propriété pour y vivre

Cette stratégie est l’une des plus basiques, mais elle est toujours utilisée auprès de nombreux propriétaires. Il s’agit simplement d’acheter une propriété pour y vivre dans le but d’utiliser sa valeur évolutive pour assurer votre retraite. Bien qu’il soit plus que probable que la valeur augmentera au moment où vous prendrez votre retraite, il est préférable de mettre en œuvre d’autres stratégies afin de ne pas compter uniquement sur votre propriété pour assurer votre retraite.

Acheter un bien pour son bon rendement locatif

L’achat pour louer est l’une des stratégies les plus populaires pour les investisseurs car il leur fournit des revenus de location réguliers et immédiats au lieu d’attendre jusqu’à ce qu’ils vendent le bien pour percevoir une plus-value.
Comme le précise Dany Fournier, lors du choix d’un bien immobilier, un investisseur doit réfléchir au type de client cible qu’ils souhaitent attirer, car cela a un lien direct avec le type de propriété et l’emplacement qu’il devrait choisir. Certains investisseurs font l’erreur d’acheter une propriété qui conviendrait à leur mode de vie, et non à ce que recherchent les locataires potentiels.

Acheter pour revendre plus tard

Cette stratégie est différente de la précédente, car vous allez compter sur la croissance de la valeur du bien pour bâtir votre patrimoine. Un investisseur achète un certain nombre de propriétés et va les conserver pendant un certain nombre d’années jusqu’à ce que ce soit le bon moment pour revendre. Les bénéfices des ventes pourront ainsi servir pour investir dans de nouvelles propriétés ou pour préparer sa retraite.
L’endroit où on investit peut différer considérablement selon notre objectif, soit pour la croissance du capital ou pour le rendement locatif, car les zones à fort rendement locatif ne connaissent pas nécessairement une croissance du capital à long terme.

Acheter, Rénover, Vendre

rénovation Dany Fournier

Il s’agit d’une stratégie rapide qui ne convient pas aux inexpérimentés. La méthode consiste en l’achat d’une propriété puis la rénover rapidement et la vendre à profit. Cela peut sembler une stratégie gagnante à tous les coups et facile à appliquer, mais elle peut cacher un certain nombre de risques. Beaucoup de débutants perdent de l’argent sur des propriétés car ils évaluent mal les couts de la rénovation et finissent, malheureusement, par vendre à un prix inférieur à ce qu’ils avaient initialement acheté. Dany Fournier nous parle d’un autre risque ; ne pas tenir compte des capacités des acheteurs potentiels lors des rénovations. Vous pouvez rénover une propriété à prix élevé, mais si elle ne correspond pas au marché cible, la vente peut rapidement devenir un problème.



Tags: Dany Fournier